Diagnostics Immobiliers

Diagnostics Immobiliers Vente et Location ➜ Amiante, Plomb, Gaz, Électricité, Termites, DPE, ERP, Carrez, Boutin ... Copropriété ➜ DTG, EDD, Plans, Modificatif de Copropriété , Proposition de projet de Copropriété...

Que doit-on vérifier avant d’acheter un bien immobilier ?

Que doit-on vérifier avant d’acheter un bien immobilier ?

Bien Immobilier

L’achat d’un bien immobilier ne doit jamais s’effectuer à la hâte. Certains acquéreurs se contentent de leur première impression sur l’immeuble pour signer le contrat de vente. Même si ce détail est important, il ne faut pas négliger certaines informations pour éviter les mauvaises surprises. Le présent article rapporte la liste des éléments à considérer dans le cadre d’un achat immobilier.

Vérifier le dossier de diagnostic immobilier

Les agents immobiliers augmentent leur chiffre d’affaires en donnant une bonne impression de l’immeuble aux acquéreurs à la première visite. Réaliser son achat sur la base d’une simple impression peut être néfaste pour le futur occupant. C’est pourquoi il est indiqué à l’occupant de vérifier tout d’abord le dossier de diagnostic technique ou DDT de l’immeuble. Ce dossier informe l’acquéreur sur l’état général du bâtiment. En effet, la loi a rendu obligatoire la réalisation de certains diagnostics immobiliers dans le cadre d’une vente. Le DDT doit contenir les informations suivantes :

  • Le diagnostic plomb est indispensable pour tous les bâtiments construits avant les années 1949.
  • Le diagnostic amiante est obligatoire dans les immeubles datant d’avant juin 1997.
  • Le diagnostic termites permet de repérer la présence d’insectes xylophages dans une maison.
  • Le diagnostic gaz est imposé par la loi si l’installation du gaz date de plus de 15 ans.
  • Le diagnostic électricité est requis si l’installation électrique remonte à plus de 15 ans.
  • Le diagnostic loi Carrez est réalisé en cas de vente d’appartements ou de maisons en situation de copropriété.
  • Le diagnostic de performance énergétique permet de connaître la performance énergétique d’un immeuble.

Outre la vérification du dossier de diagnostic technique de l’immeuble, certaines informations doivent également être prises en compte. Il est conseillé de vérifier le réseau électrique du logement ainsi que les installations d’assainissement. Il ne faut pas oublier d’examiner la toiture et la charpente de votre future maison. Cela permet de connaître l’existence ou non de fuites ainsi que la présence de termites dans les bois. Pour éviter de consommer trop d’énergie, examinez également l’isolation thermique du bien immobilier. À cet effet, il est recommandé de demander les factures énergétiques du bâtiment en période hivernale.

Considérer l’environnement aux alentours du bien immobilier

L’achat d’un logement ne doit pas seulement se faire en fonction du design de l’immeuble. Il est important de tenir compte de son environnement. Avant d’acheter le bâtiment, il est conseillé d’examiner les informations suivantes :

  • Le quartier. Le futur acquéreur doit s’informer sur les caractéristiques du quartier. Il peut être bruyant ou calme. Si vous souhaitez réaliser des travaux extérieurs, il est recommandé de consulter le règlement d’urbanisme local. Cela permet de savoir si les travaux peuvent être réalisés. Il est également recommandé de vérifier les infrastructures à proximité de votre immeuble comme les commerces et les écoles.
  • Le transport. Vérifiez s’il existe un moyen de transport en commun à proximité du logement. Si vous avez une voiture, privilégiez les immeubles avec une place de parking ou un garage. Si cette option n’est pas possible, trouvez une place de parking dans les rues avoisinantes. Elle peut être gratuite ou payante.
  • La copropriété. Cette partie est importante pour l’achat d’un immeuble en situation de copropriété. Il faut s’informer sur les règles de copropriété ainsi que les charges.

Bien s’informer sur le prix du bien immobilier

Avec la révolution d’internet, les informations sur l’estimation d’un bien immobilier ne manquent pas. Mais le problème est de trouver des données fiables sur le prix immobilier. Plusieurs comparateurs immobiliers se vantent de disposer d’informations fiables en la matière. Parmi les plateformes d’estimations immobilières, on peut citer meilleursagents.com ou drimki.fr. Même si les données sont sûres, un décalage est constaté entre le prix des plateformes et le prix du marché. Le site app.dvf.etalab.gouv.fr fournit une liste des différentes transactions immobilières réalisées en France. Par l’intermédiaire de cette page, vous aurez une idée du prix au mètre carré d’un logement sur le territoire français.

Il est à signaler que le prix de vente d’un immeuble comprend la commission de l’agence et les frais de notaire.

Vérification de tous les documents administratifs liés à l’immeuble

Beaucoup d’acquéreurs ne tiennent pas compte de certains documents administratifs au moment de l’achat d’un bien immobilier. Or, ils sont importants pour éviter les futurs litiges si le vendeur a effectué quelques travaux. Vous devez vérifier si tous les documents sont en règle pour les cas suivants :

  • Extension de surface ;
  • Surélévation ;
  • Réhabilitation ;
  • Démolition d’un mur porteur ;
  • Transformation d’usage d’un local en habitation.

Avant de signer l’acte de vente, il faut vérifier que tous les travaux ont été effectués selon la réglementation. Il est préférable d’examiner s’ils sont conformes au plan urbain de la commune et la réglementation de copropriété. Tous ces différents changements doivent figurer dans les plans, le cadastre et les millièmes de copropriété. En inspectant bien ces documents, vous évitez des litiges liés au non-respect de la loi en matière de travaux.

Outre l’examen des documents sur les travaux, le vendeur doit vous transmettre certains documents au moment de l’achat comme :

  • L’assurance dommages-travaux ;
  • Et l’attestation de garanties biennales ou décennales.

Avec ces documents, votre responsabilité ne sera pas engagée en cas de préjudices liés aux travaux. Cela permet de recevoir une indemnisation ou réparation durant la durée de la période de garantie.

0/5 (0 Reviews)
Avez-vous aimé cet article?
  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid
SP

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :