Le plomb, pourquoi ?

L’ajout de plomb dans les peintures (sous forme de céruse) offre des avantages techniques qui expliquent sa présence dans bien des bâtiments, ceux construits avant 1949 mais pas uniquement.

Une fois ingéré ou inhalé, le plomb va pénétrer dans l’organisme et se stocker notamment dans les os d’où il peut être libéré à retardement dans le sang. Cela provoque des troubles parfois irréversibles (atteinte du système nerveux), voire le décès.

Les revêtements se dégradent avec le temps et l’humidité (fuites, condensation…) :

les écailles et les poussières dégagées sont alorssources d’intoxication, notamment chez l’enfant plus fragile et certains travailleurs très exposés.