La classe Énergie, qu’est-ce que c’est ? DPE

Le DPE ou Diagnostic de Performance énergétique ou DPE fait partie des diagnostics à entreprendre en cas de vente ou de location d’un bien immobilier. Il permet généralement au bien concerné de se voir attribuer des étiquettes énergétiques, dont la classe Énergie. Vous souhaitez en savoir plus sur cette étiquette ? Cet article vous livre quelques éléments de réponse.

Mieux comprendre la classe énergétique d’un logement

Les habitations ainsi que les appartements sont soumis à un système d’étiquetage énergétique obligatoire. Ce système a été mis en place par l’Union européenne et comprend la création d’une classe Énergie spécifique. Celle-ci est destinée à fournir des informations précises concernant le rendement énergétique global du bâtiment. Les futurs acquéreurs ou locataires d’un bien ont alors la possibilité de connaître son efficacité en matière de consommation d’énergie.

La classe Énergie d’un bien immobilier représente une fiche standardisée destinée à produire une évaluation des performances énergétiques. Cette fiche est destinée aux particuliers qui sont à la recherche d’un logement bénéficiant d’un bon rendement énergétique. Elle est déterminée après la réalisation d’un DPE, un diagnostic effectué sur les solutions de chauffage et l’isolation du bien concerné. Cette classe Énergie peut être considérée comme une garantie de qualité pour un appartement ou une maison.

Les différentes classes Énergie existantes

Les classes Énergie se présentent généralement sous la forme de lettres. Il est possible de distinguer une variation entre les structures de la note A à G. La note A est destinée aux bâtiments économes en énergie tandis que la note G est dédié aux bâtiments plus énergivores. On classifie chaque note en Kilowattheures par mètre carré et par an :

    • Catégorie A : moins de 50

    • Catégorie B : entre 51 et 90

    • Catégorie C : entre 91 et 150

    • Catégorie D : entre 151 et 230

    • Catégorie E : entre 231 et 330

    • Catégorie F entre 331 et 450

    • Catégorie G : plus de 450

L’ensemble de ces données permet d’évaluer la qualité du logement qu’on souhaite acquérir ou louer.

L’impact de la classe Énergie d’un bien immobilier

Les résultats obtenus après la réalisation d’un DPE ou Diagnostic de Performance énergétique sont relativement précis. Ainsi, la classe Énergie d’un bâtiment permet de déterminer sa consommation énergétique de chauffage. En fonction de cette consommation, vous pouvez entrevoir le budget annuel qui sera prévu au chauffage. Une différence notable peut être constatée entre les classes A et G.

Si le classement d’un logement est médiocre, il est utile de prévoir un budget énergétique conséquent. En revanche, si le logement est performant, les dépenses sont moindres. En présence d’un mauvais classement après le DPE, des travaux doivent être envisagés pour une rénovation énergétique.

La classe Énergie et le DPE

La classe Énergie et le DPE sont effectivement liés. En effet, le diagnostic de performance énergétique est le seul moyen existant pour connaître la classe énergétique d’un bien donné. Il s’agit d’un diagnostic obligatoire à réaliser sur les bâtiments mis en vente ou en location. Il a été instauré par un décret spécifique le 14 septembre 2006. Le DPE évalue les performances d’une infrastructure selon des critères très stricts. Cela comprend les performances en matière de chauffage et d’isolation.

Le DPE est une démarche technique et réglementée. Il est donc important de le confier à un professionnel. Il est généralement réalisé par un diagnostiqueur immobilier certifié par un organisme d’accréditation. Il doit aussi disposer d’une bonne assurance pour pouvoir effectuer ses interventions. À l’issue de ses contrôles, il établit un rapport de diagnostic à annexer à l’acte de vente ou de location. Cela permet aux acquéreurs et locataires éventuels de connaître la classe Énergie du bâtiment.

Les sanctions en cas de non-présence d’une classe Énergie

La présence d’une classe Énergie est importante pour le bon déroulement d’une transaction immobilière. Dans le cas où il n’est pas défini, le propriétaire risque des sanctions. En effet, la réalisation d’un DPE est une démarche technique obligatoire. Ne pas le réaliser peut être considéré comme une fraude ou une tromperie. Il est alors possible pour les éventuels acquéreurs d’annuler le contrat de vente. Cela permet aussi aux locataires potentiels de bénéficier d’une réduction de loyer.

La détermination d’une classe Énergie est indispensable pour assurer la qualité et les performances énergétiques d’un bâtiment. Il faut donc vérifier qu’il est bien indiqué lors de la signature d’un contrat de vente ou de location.

La classe Énergie, qu’est-ce que c’est ? DPE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Call Now ButtonAppel Direct