Diagnostics Immobiliers

Diagnostics Immobiliers Vente et Location ➜ Amiante, Plomb, Gaz, Électricité, Termites, DPE, ERP, Carrez, Boutin ... Copropriété ➜ DTG, EDD, Plans, Modificatif de Copropriété , Proposition de projet de Copropriété...

L’évolution des systèmes d’isolation de l’habitation

L’évolution des systèmes d’isolation de l’habitation

Depuis quelque temps, la pratique d’isolation thermique et acoustique d’une habitation est devenue de plus en plus courante lors de travaux de construction ou de rénovation. Elle devient même incontournable depuis la seconde moitié du XXe siècle. Elle permet de protéger l’intérieur de la maison contre les bruits extérieurs, la chaleur, les variations climatiques et les intempéries. C’est également une technique permettant d’obtenir des économies d’énergie et d’alléger les factures sur la consommation énergétique d’une habitation.

Historique de l’isolation de l’habitation

Autrefois, les gens ne se préoccupaient pas trop de l’isolation d’une habitation. Ils utilisaient le bois, le charbon ou le fioul pour se réchauffer. C’est dans les années 1970 qu’ils ont commencé à chercher d’autres moyens d’isolation, à cause des chocs pétroliers. La notion d’économies d’énergie devient à ce moment-là un élément très indispensable. C’est dans ce sens qu’une première réglementation d’isolation thermique est née.

Puis, en 1982, on voit apparaître les premiers labels pour l’isolation de l’habitat. De plus, c’est depuis cette année que la réalisation de l’isolation devient une obligation. Avec le temps, les normes sur l’isolation de l’habitation sont devenues nombreuses et strictes. De nouvelles réglementations sur l’isolation thermique ainsi que le label BBC ou Bâtiment Basse Consommation sont établies dans les années 2000. 

Les différents matériaux d’isolation d’une habitation

Pour isoler une habitation, il faudrait choisir entre différents types de matériaux. Ces derniers sont classés en plusieurs catégories à savoir les anciennes et les nouvelles générations. Parmi les premières, on peut citer les fibres minérales ou végétales qui sont les laines de roche et laines de verre. On a aussi les matériaux synthétiques à savoir le polyuréthane, le polyester et le polystyrène.  

En ce qui concerne les nouvelles générations de matériaux d’isolation, elles sont représentées par le panneau isolant sous vide ou PIV, les matériaux à changement de phase et l’aérogel. Le premier est doté d’un matériau nano poreux entouré d’une enveloppe étanche. Pour le second, c’est un isolant ayant l’avantage de respecter l’environnement. Il diminue la consommation énergétique de la climatisation. Enfin, l’aérogel est un isolant translucide très léger.

L’importance de l’isolation thermique d’une habitation

Une maison bien isolée est plus performante au niveau de la consommation d’énergie, du confort et de la durabilité. Elle vous permet, entre autres, de baisser vos factures de l’énergie. Puis, elle contribue à la protection de l’environnement. Elle permet donc une ambiance favorable, financièrement bénéfique et adaptée au confort de l’habitation.

Dans un projet d’isolation thermique d’une maison, on doit prendre en compte certaines conditions indispensables. Ces dernières sont la réglementation, l’emplacement de l’isolant, le choix et l’épaisseur des matériaux d’isolation, la perméabilité à la vapeur d’eau, l’étanchéité à l’air ainsi que le bilan thermique. Il est préférable aussi de bien comprendre la conductivité et de la résistance thermique et de l’inertie thermique.

L’isolation thermique est obligatoirement imposée pour les constructions neuves. Elle est également établie dans le cadre d’une réhabilitation lourde telle que l’extension ou la surélévation. Elle permet de réduire les ponts thermiques pour pouvoir améliorer le confort thermique.

L’isolation d’une habitation et ses avantages

L’isolation est une méthode servant à conserver l’air chaud à l’intérieur de la maison. En empêchant la chaleur de sortir vers l’extérieur, le confort thermique reste optimal chez soi même en plein hiver. Il existe différentes manières pour y arriver.

Pendant l’hiver, la température à l’intérieur de la maison reste constante tout au long de la journée selon la température indiquée par le chauffage ou la climatisation. Ces appareils ne consomment pas beaucoup d’énergie dans une maison bien isolée. Effectivement, ils n’ont pas besoin de faire des efforts pour réchauffer en permanence l’air à l’intérieur de l’habitation.

En été, une maison isolée offre un confort thermique et d’un environnement agréable. Il n’y a aucun échange d’air chaud de l’intérieur avec l’air froid de l’extérieur. La température à l’intérieur de l’habitation reste donc bien agréable.

Tout dépend des installations disponibles pour une maison existante et du matériau isolant à utiliser. Cependant, tout type d’isolation est possible pour une nouvelle construction. Entre autres, vous avez le choix entre l’isolation des murs ou l’isolation intégrée, l’isolation des fenêtres par le double ou triple vitrage, l’isolation des combles par des produits synthétiques et l’isolation du sous-sol.

0/5 (0 Reviews)
Avez-vous aimé cet article?
  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid
SP

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :