Diagnostics Immobiliers

Diagnostics Immobiliers Vente et Location ➜ Amiante, Plomb, Gaz, Électricité, Termites, DPE, ERP, Carrez, Boutin ... Copropriété ➜ DTG, EDD, Plans, Modificatif de Copropriété , Proposition de projet de Copropriété...

Peut-on revendre son logement avant d’avoir remboursé le prêt immobilier ?

Peut-on revendre son logement avant d’avoir remboursé le prêt immobilier ?

prêt immobilier

Un prêt immobilier prend souvent plus de 10 ans à être remboursé ; d’autres vont même à 25 ans. Pourtant, avec le temps, les projets évoluent et vous avez envie d’investir dans d’autres projets. Que faire alors si vous avez envie de revendre votre logement alors que celui-ci a été acheté avec un crédit ? Est-ce que cette opération est possible ? Qu’arrive-t-il au prêt immobilier que vous avez contracté ?

Découvrez les réponses à ces questions dans cet article.

Tout dépend du prêt immobilier contracté

Si vous avez signé pour un prêt immobilier classique dans une banque traditionnelle, il est toujours possible de revendre votre bien bien avant l’échéance de son crédit. Dans ce cas, il est recommandé de faire appel à votre banquier pour connaître toutes vos options. Il pourrait notamment vous orienter vers :

  • un paiement anticipé de votre crédit immobilier,
  • son transfert vers un autre bien,
  • ou vers un prêt relais.

Toutefois, sachez qu’il n’est pas toujours possible de revendre votre logement avant la fin du prêt s’il s’agit d’un prêt réglementé. C’est le cas pour le PTZ ou « prêt à taux zéro », le prêt conventionné et le prêt d’accession social ou PAS.

Même dans ce cas, il est toujours possible de négocier avec la banque émettrice pour financer votre nouveau projet immobilier. Votre banque pourrait accepter de transférer votre crédit vers votre nouveau projet pour l’acheter ou la construire. Dans ce cas, il faudrait que le prêt réglementé date déjà de 6 ans révolus. En plus, la nouvelle résidence devrait répondre à tous les critères d’éligibilité du prêt en question au moment du transfert.

Les différentes options pour un prêt immobilier classique

Il existe 3 options disponibles pour pouvoir répondre votre logement bien avant la fin de son crédit immobilier.

  1. Le remboursement par anticipation

Il est clair qu’un logement à vendre va changer de main. En tant que vendeur, vous n’allez plus être son propriétaire dès la vente serait terminée. La banque en est bien consciente. Pour cette raison, elle refuse de conserver le prêt immobilier relatif à un bien vendu. Dans ce cas, il exige le paiement en entier du reste à devoir. Normalement, c’est le notaire qui s’occupe de ce remboursement dès que l’acte authentique de vente a été signé. Il soustrait le restant dû de la valeur totale reçue grâce à cette transaction.

Néanmoins, sachez que cette opération pourrait générer des frais supplémentaires. En général, la banque ajoute des indemnités de remboursement anticipé ou IRA. Ce montant lui dédommage des intérêts qu’elle va rater étant donné que vous terminez votre crédit. Et généralement, les IRA équivalent à 6 mois d’intérêts cumulés ou 3 % du montant dû. Si on y regarde de plus près, les crédits assez récents génèrent le maximum d’IRA si la banque opte pour les 3 %. Parce que le restant dû est encore très important. Dans ce cas, votre meilleure option serait de négocier un rachat de crédit ailleurs avec une meilleure offre. Sachez aussi négocier avec votre conseiller pour demander une exonération de ces IRA, ce qui reste toujours possible selon les circonstances.

  1. Le prêt relais

Si vous comptez revendre votre logement pour acheter ou en faire construire un autre, le prêt relais pourrait être votre meilleure option. Il s’agit d’une sorte d’avance correspondant à 60 à 80 % de la valeur estimative du bien à revendre. La banque le calcule ainsi en tenant en compte la décote possible du bien après les négociations de son acheteur final. En effet, il n’est pas rare qu’un bien soit finalement vendu à un prix bien inférieur au prix initialement proposé.

Certes, avec cet argent, vous avez de quoi payer l’achat ou la construction de votre nouvelle résidence. Cependant, il y a un hic : le taux d’intérêt du prêt relais est souvent bien plus élevé que celui d’un prêt immo ordinaire. En plus, celui-ci nécessite une garantie comme un crédit immobilier classique comme une hypothèque, un garant, une caution donnée par un organisme spécifique comme le Crédit Logement.

En plus de vous donner avec de l’argent liquide rapidement, le prêt relais comporte également de nombreux avantages :

  • une durée de transaction étendue entre 1 et 2 ans,
  • la possibilité de remboursement exclusivement avec le prix de revente obtenu,
  • et l’accès à une franchise partielle (la possibilité de ne payer que les intérêts et l’assurance chaque mois).
  1. Le transfert de prêt immobilier

Si vous comptez rester propriétaire sans pour autant vouloir prendre les risques liés au prêt relais, il vous reste le choix du transfert de prêt. Cette solution se présente aux propriétaires revendeurs qui comptent déjà acheter un autre bien immobilier. Dans ce cas, il suffit qu’ils transfèrent le reste de leur crédit immobilier vers la nouvelle propriété. Rien ne change donc au niveau de votre ancien prêt (montant restant dû, taux d’intérêt, assurance, mensualité, échéance…). Tout ceci à condition que vous restiez le client d’un seul et même établissement bancaire. Pour y être éligible, il faut que la valeur de la transaction soit supérieure ou égale à celle du restant à payer. La durée d’intervalle entre la revente de l’ancienne résidence et l’achat du nouveau foyer ne dépasse pas les 6 mois. Le mieux serait toujours de parler à votre banque pour savoir si votre prêt est transférable ou pas. En plus, étant donné que cette opération est très rare en France, elle n’est pas toujours possible.

0/5 (0 Reviews)
Avez-vous aimé cet article?
  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid
SP

1 commentaire pour l’instant

Maurore Publié le22:19 - 9 octobre 2020

Bonsoir. Je vous remercie pour cet article. Comme j’envisage de revendre ma maison, ces informations me sont très utiles. Je vais suivre votre conseil et discuter avec ma banque de mes projets. 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :