Diagnostics Immobiliers

Diagnostics Immobiliers Vente et Location ➜ Amiante, Plomb, Gaz, Électricité, Termites, DPE, ERP, Carrez, Boutin ... Copropriété ➜ DTG, EDD, Plans, Modificatif de Copropriété , Proposition de projet de Copropriété...

Que doit préciser une annonce de vente d’un logement en copropriété ?

Que doit préciser une annonce de vente d’un logement en copropriété ?

vente maison

L’État impose de nombreuses obligations au propriétaire d’un bien immobilier lors de sa vente. Celles-ci diffèrent encore que vous souhaitez vendre votre maison individuelle ou en copropriété. Le fait que le bien soit en copropriété complique un peu les choses, mais nous sommes là pour vous aider. Découvrez donc sans plus attendre tout ce qui doit être précisé dans l’annonce de vente d’un logement en copropriété.

La description bien détaillée du logement

Inutile de préciser que la description bien détaillée du bien sera votre allié pour accélérer au maximum ce processus de vente. De ce fait, pour mettre toutes les chances de votre côté, faites en sorte que la personne qui lit votre annonce ait déjà une image en tête rien qu’en lisant la description.

Prenez donc le temps de préciser dans votre annonce :

  • le type de logement à vendre : studio, appartement, maison, loft, villa…,
  • le nombre de pièces qui le constitue (salon, chambres, cuisine, salles de bains, salle d’eau, etc.),
  • son style général,
  • son état général aussi : neuf, récemment rénové, travaux à prévoir ou autre,
  • sa superficie (à définir selon les mesures de la loi Carrez et mentionnées en mètre carré),
  • son orientation,
  • ses dépendances comme le garage, le jardin, la terrasse et bien plus encore.

Même s’il s’agit d’un logement en copropriété, il est toujours important de bien énumérer les autres parties du lot. Celles-ci ajouteront encore plus de valeur aux yeux des acheteurs.

Les détails en rapport à la copropriété

L’annonce de la vente d’un bien en copropriété doit avant tout préciser qu’il se trouve bien en copropriété. L’acheteur potentiel devrait savoir combien il y a de lots en tout dans l’ensemble de la copropriété. Il est aussi dans le droit de connaître combien il devrait payer chaque année dans le cadre des charges courantes de son lot. Il s’agit notamment des dépenses liées à l’entretien des parties communes et prise en charge par l’ensemble des copropriétaires.

Si la copropriété, le bâtiment où il se trouve ou tout ou partie des lots font actuellement face à une quelconque procédure, vous êtes dans l’obligation de le dire également. C’est le cas notamment si l’une des procédures suivantes est en cours :

  • Difficultés avérées
  • Mesures préventives
  • Grandes difficultés
  • Difficultés irrémédiables

Chacune d’entre elles entraîne des mesures plus ou moins drastiques et devrait être prise au sérieux par l’acheteur. C’est pour cette raison que vous ne pouvez pas les cacher.

En même temps, vous devez toujours avoir à portée de main le DTG (Diagnostic Technique Global). Sa présentation devient obligatoire dès que l’acheteur le demande. Il en va de même pour le Carnet d’entretien de l’immeuble.

Son classement DPE

Le DPE ou Diagnostic de performance énergétique est le seul et unique diagnostic immobilier à mentionner impérativement sur une annonce immobilière. Il donne un classement général de chaque bien en fonction de sa consommation en énergie et de son émission de gaz à effet de serre. La note donnée va de A à G. La note A est donnée aux habitats à faible consommation énergétique et à faible émission de gaz à effet de serre (GES).

Certes, le DPE n’est pas le seul diagnostic obligatoire à présenter lors de la vente d’un bien immobilier, mais c’est le seul à être affiché dans l’annonce elle-même. Pour les autres, il faudrait attendre la signature du compromis de vente pour les voir.

Le prix en TTC du bien à vendre

Il n’est plus possible de présenter un prix HT (Hors Taxe) dans l’annonce d’un logement en vente depuis quelques années déjà. Depuis le 1er avril 2017, les agents immobiliers participant dans la mise en vente d’un bien immobilier sont soumis à une obligation de transparence. Le prix affiché sera donc le prix final, sans aucuns frais cachés. Dans le prix que vous voyez sur l’annonce seront déjà inclus les honoraires de l’agence. Et l’annonce devrait spécifier si ces honoraires sont à la charge du vendeur ou de l’acheteur.

En tout, on doit voir 3 différents prix sur l’annonce :

  • le prix de vente du bien avec les honoraires du professionnel,
  • le prix de vente moins ces honoraires,
  • et le montant de ces honoraires en euros ou en pourcentage.

Les informations liées au professionnel

Si la vente de votre logement en copropriété inclut la participation d’un professionnel, l’annonce devrait comporter les informations légales de l’agent ou l’agence en charge de sa mise en vente. Cette obligation s’impose que l’entreprise choisisse de diffuser votre annonce en ligne, à la télé, dans un journal ou sur sa vitrine ou n’importe où ailleurs. Les numéros SIREN sont à mettre bien visibles pour tous. Il en va de même pour ses tarifs ou sa grille tarifaire.

En prime : les photos du bien à vendre

Certes, les photos du bien à vendre ne sont pas obligatoires, mais elles aident quand même à la vente. En lisant les descriptions ci-dessous et en voyant les images, les personnes intéressées pourraient avoir un premier aperçu de votre bien. Et elles pourraient donc essayer de vous contacter le plus rapidement possible si celles-ci les intéressent. Cela évite les pertes de temps inutiles avec des gens moyennement ou pas du tout intéressés en voyant le bien directement. Le tri se fait donc en amont.

5/5 (1 Review)
Avez-vous aimé cet article?
  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid
SP

1 commentaire pour l’instant

Maurore Publié le05:44 - 10 octobre 2020

Je vous remercie pour ces informations. Je compte prochainement vendre ma maison et du coup, j’envisage de publier une petite annonce, notamment sur ce site : https://www.paruvendu.fr/ . J’ai jeté un œil aux avis qui y sont déjà postés et cela m’a donné quelques idées, mais les points élaborés dans votre article sont très utiles. Encore merci pour le partage ! 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :